Comment bien entretenir son vélo électrique ?

Comment bien entretenir son vélo électrique ?

septembre 16, 2022 0 Par Gilbert

Lors de vos sorties en montagne et sur différents sentiers, votre VTT électrique est exposé à la boue, à la poussière etc. Pour qu’il n’en souffre pas, vous devez vous obliger à le nettoyer régulièrement, à l’entretenir correctement. De quelles manières vous y prendre ?

Lire également : Les dernières innovations des vélos électriques Giant : votre guide complet pour choisir le bon modèle

L’entretien de votre vélo électrique, un impératif

Certes, un VTTAE (Vélo tout-terrain à assistance électrique) est conçu pour vous emmener sur des terrains accidentés. Il peut affronter des conditions difficiles, été comme hiver. Cependant, pour qu’il reste en bon état et continue de vous donner satisfaction, un entretien régulier s’impose. C’est seulement grâce à vos bons soins que votre vélo électrique sera toujours performant dans la durée. Aussi, pour que votre plaisir de pédaler reste entier, prenez le temps de bichonner votre vélo électrique.

A lire également : Guide d'achat pour un vélo électrique reconditionné

Cet entretien comprend le nettoyage complet de l’engin de façon régulière, notamment après chacune de vos sorties. Si vous attendez plusieurs jours avant de le faire, la boue et les saletés auront le temps de s’incruster partout. Le nettoyage sera alors plus difficile et vous prendra plus de temps. Profitez de cette occasion pour vérifier les différents éléments de votre vélo. Portez une attention particulière à la transmission, présente-t-elle des signes d’usure ? Si oui, faites le nécessaire le plus vite possible, par exemple demandez conseils au vendeur à ce propos.

Pareillement, surveillez de près la batterie de votre vélo électrique, rappelez-vous que c’est l’une des parties principales de votre VTTAE. Vérifiez également les autres composants électroniques du système d’assistance, moteur, écran de contrôle etc. Faites de même avec les pièces classiques comme les freins, les pneus, la chaîne, les dérailleurs etc. Le fait est que l’usure de ces pièces peut être plus importante étant donné que le poids du vélo est important. Le VTTAE aussi est plus rapide, ce qui entraîne une usure plus forte.

Ce que vous devez faire pour entretenir votre vélo électrique

La batterie est l’un des éléments qui réclament le plus de soins. Une température très élevée ou un choc peut provoquer le dysfonctionnement des cellules lithium qui la composent. Donc, quand vous n’utilisez pas votre bicycle, stockez la batterie dans un endroit sec, à l’abri des sources de chaleur et de l’humidité. Posez-la dans un lieu où la température tourne autour de 10 à 20° C. Veillez à ce qu’elle soit chargée entre 30 % et 60 % si vous n’allez pas vous servir de votre vélo pendant plusieurs mois.

Une fois qu’elle est chargée, débranchez-la de suite. S’il fait très froid dehors, placez une housse de protection sur votre batterie. Pour la laver, retirez-la du cadre et ne l’aspergez pas d’eau. Un chiffon humide suffit pour la nettoyer entièrement. Quant au moteur et aux autres composants du VTTAE, rendez-vous régulièrement chez votre vélociste pour les mises à jour.

Si votre chaîne est abîmée ou très usée, remplacez-la. Contrôlez la pression et l’usure des pneus et remédiez-y au plus vite. Effectuez une purge régulière du circuit hydraulique des freins ainsi que des suspensions. Évitez de mettre de l’eau dans les roulements et le bloc moteur, utilisez plutôt un linge humide ou une brosse.